Enfant, je voulais être un sauveteur.

Enfant, je voulais être un sauveteur.

Je voudrais vous parler aujourd’hui d’un vieux rêve, que je n’ai pourtant jamais réalisé, celui d’être sauveteur. Mais attention, pas un sauveteur en piscine, un secouriste ocean.

Je fais partie de cette génération qui a grandi en regardant une célèbre série télévisée américaine, où des jeunes femmes et des hommes en maillot rouge sauvaient des gens au bord de la plage de Malibu… Vous voyez de quelle série je veux parler, j’en suis sûr !

Je pense que cette envie d’être un sauveteur au bord de la mer, doit venir de cette série qui m’a tant marqué dans mon enfance.

Ayant grandi en ville, et loin de la mer, il est inutile de vous préciser que je n’ai jamais eu l’occasion de concrétiser ce vieux fantasme du sauveur de personnes en détresse.

Sauveteur

Le désir d’être un héros.

Au-delà de cette influence télévisuelle, il y a bien sûr cette envie que tous les petits garçons ont, d’être le sauveur, un héros qui au péril de sa vie, fait tout pour aider les autres.

Qui n’a pas eu envie d’être policier, pompier, médecin ou secouriste ? Mais derrière cette image de chevalier, il y a du travail.

C’est pourquoi j’ai toujours eu un profond respect pour ces gens qui vouent leur vie à aider et sauver les autres. Ce sont des personnes hors du commun, qui mettent bien souvent leur vie entre parenthèse au profit des autres.

J’ai une grande admiration pour eux, car sans leur aide, beaucoup d’entre nous ne seraient plus parmi nous, et rien que pour cela, ils méritent toute notre considération.

Laisser un commentaire