Un plaisir partagé par les deux sexes

Un plaisir partagé par les deux sexes

Dernièrement, j’ai pu me rendre compte, au fil de mes sorties, que les fumeurs de pipe sont de plus en plus nombreux, et même de plus en plus jeunes. Ce n’est donc plus exclusivement réservé aux personnes de plus de 50 ans. Pouvons-nous donc en déduire qu’il s’agit d’un phénomène de mode ? D’un grand retour de la pipe ?

Selon deux grands fabricants avec qui j’ai pu discuter, durant les fêtes, et ce depuis bientôt deux ans, ils viennent en grand nombre, tous ces jeunes leur demander des conseils. D’ailleurs, même les femmes s’y mettent, elles aussi veulent fumer du tabac à la pipe, elles veulent se procurer du tabac, et tout ce qu’il faut afin de faire comme les autres. C’est pourquoi ils peuvent le dire, c’est un plaisir partagé entre les deux sexes.

Fumer la pipe

Mais d’où vient-elle cette pipe ?

Eh bien, il n’est pas né celui qui pourrait répondre à cette question, car nous retrouvons la trace de la pipe, sur tous les continents, et depuis toutes les époques. Les premiers fragments, faits d’os, ont plusieurs milliers d’années. D’ailleurs, à l’origine, les pipes n’étaient pas utilisées afin de fumer du tabac, qui est apparu dans les années 1560, mais bien pour consommer diverses herbes.

Les premières pipes à tabac ont été fabriquées au cours du 17ème siècle, car le tabac, auparavant très prisé, devint un article très vite consommé au sein de tous les foyers, même les plus modestes. En somme, la pipe, on peut le dire, remonte à très loin, et bien qu’elle ne fasse pas partie des manières les plus répandues de fumer le tabac, parmi nos concitoyens, il apparait aujourd’hui qu’elle a la cote !

Laisser un commentaire